http://www.willemhartman.nl http://www.hadesign.nl http://www.backtomusicevents.nl http://www.houseofwax.nl http://www.houseofwax.nl https://www.cowinter.com

Programme étendu

Version imprimante: vj13_EN.pdf

Voir aussi: Programme en un coup d’œil / Participants / Lieux

Point de vue situé en-ligne: Wendy Tai (Hong Kong) et Karin Spaink (Amsterdam).

Les activités avec le symbole * ne seront pas accessibles en ligne

Mercredi 30 Novembre

11:00-13:00 Pratique formelle pour les Communs
Discussion à Barcelona, réponse à Constant Variable.
Dans de nombreux pays, le monde de l’éducation supérieure est en émoi. Dans la logique néocapitaliste de privatisation, on a mis des barrières autour des communs en disant « ceci m’appartient », excluant les utilisateurs, les consommateurs et les étudiants en demandant de payer pour accéder à un espace qui aurait du rester commun. La propriété intellectuelle défend et protège les entreprises et les institutions pour gérer la circulation du savoir et des idées comme si ils étaient des denrées rares à négocier sur le marché économique. L’exclusion légale est souvent exécutée par des dispositifs électroniques que nous pouvons considérer comme des barrières électroniques qui régulent l’accès à un espace autrefois commun. Pratique formelle pour les Communs explore les pratiques, stratégies et protocoles qui tentent de percer ces barrières et réclamer un espace partagé pour la production et l’échange du savoir.
Une conversation en ligne avec l’équipe d’Academy Commons, basée sur une série d’interviews réalisées avec Marina Garces (Espai en Blanc), Ignasi Labastida (Creative Commons), Montse Romani et le projet Fakultaet Null.

13:00-14:00 Lunch*

14:00-18:00 GML-recorder
Session de documentation à Constant Variable

Session de documentation. En réponse au concours lancé par Evan Roth, Muharrem Yildirim a proposé un dispositif qui peut « enregistrer de manière non-obstrusive les données du mouvement d’un graffeur quand il «écrit dans la ville ». Nous construirons et documenterons l’appareil. Nous cherchons des gens qui s’intéressent à un tel appareil et qui aiment le bricolage électronique, écrire de la documentation, prendre des photos, faire des diagrammes.

Avec: Muharrem Yildirim, Wendy Van Wynsberghe, Evan Roth.

S’il vous plaît, faites-nous savoir si/quand vous désirez venir.

Jeudi 1 Décembre

10:00-18:00 Funzie Fonzie Readingmachine°
Session de travail à Constant Variable et en ligne
Les voisins du Hackerspace Brussels ont construit un scanner de livres maison, sous l’impulsion de Michael Korntheuer. Pendant VJ13, la machine sera à Constant Variable. Elle fonctionnera avec Fonzie, un logiciel spéculatif développé par Pierre Marchand qui convertit la lecture physique en lecture digitale. Le processus de lecture de la machine peut être observé, lu, ré-écrit, changé et exécuté sans limite. Cette session de travail explore le potentiel artistique des différents éléments à l’œuvre dans la traduction du livre physique vers l’objet digital : le code, les polices de caractère, les données d’entraînement du logiciel, le livre et le texte digital.
Le point de départ est le texte de George Orwell Books vs Cigarettes. Vous êtes chaleureusement invités à amener vos propres livres.

10:00-13:00 Aperçu du logiciel : OCR, scan, extraction de polices, pdf
13:00-14:00 Lunch*
14:00-18:00 Exercices d’écriture

Avec: Pierre Marchand, An Mertens, Catherine Lenoble, John Haltiwanger, Michael Korntheuer.

S’il vous plaît, faites-nous savoir si/quand vous désirez venir.

°Hommage à Singer par Paul Van Ostaijen

20:00 Vernissage interactif*
Constant Variable

Introduction interactive à V/J13 et vernissage de l’exposition en ligne. Contenu et cocktails!

21:00 By Data We Mean
Présentation de l’ e-publication de VJ/12 à Constant Variable

Présentation d’une publication en ligne de textes, images et réflections qui ont suivi l’édition précédente de Jonctions/Verbindingen 12: By Data We Mean.

Cette publication rassemble les différents textes qui ont été produits pour les conférences et présentations de VJ/12. Elle est aussi une plate forme pour de nouvelles expériences. Qu’est-ce qui devient possible lorsque des textes sont publiés sous une licence libre ? Qu’est-ce qui se passe lorsque deux textes apparemment très différents l’un de l’autre, mais qui révèlent de nombreux points de contact à une deuxième lecture, sont soudain mis en relation, mixés, pétris l’un dans l’autre et acquièrent une nouvelle forme et un sens nouveau ? Est-ce que chaque texte n’est pas ambigu et ouvert à une réinterprétation ? Et comment la littérature grise qui encadre la production textuelle influence sa lecture et son décodage ?

Avec: Donatella Portoghese, Alex Leray, Stephanie Villayphiou, Nicolas Malevé.

Vendredi 2 Décembre

10:00-18:00 Dans les coulisses de l’Union, avec Parltrack et Pippilongstrings.
Session de travail à Constant Variable

L’Union Européenne produit des lois qui ont un impact certain sur nos vies digitales et leurs protocoles. Suivre de près le processus législatif est d’une importance capitale. Ce programme est une invitation à découvrir, utiliser et parler de deux outils, Parltrack and Pippilongstrings. Parltrack vise à accroître la transparence du processus législatif. En combinant les informations disponibles sur les dossiers, les membres du Parlement, les résultats des votes et les agendas des comités dans une base de données unique, il permet un suivi précis des dossiers. L’objectif visé à travers Pippilongstrings est d’identifier des chaînes de caractères que l’on retrouve à plusieurs reprises dans les traités, l’acquis communautaire, et la jurisprudence de la Cour Européenne de Justice. Pippilongstrings suppose que ces chaînes contiennent du sens. Comme certains gènes expriment la fonction d’une protéine, la loi possède ses séquences d’ADN qui expriment les principes sans lesquels la loi ne serait ni régulière, ni prédictible.
La session du matin sera dédiée à l’installation et la documentation de Pippilongstrings avec son développeur, Stefan Marsiske (une certaine familiarité avec le système Linux est souhaitable).
La session de l’après-midi consistera en discussions et débats sur les usages de Parltrack et Pippilongstrings dans le contexte européen. Comment ces outils peuvent servir à détcter des problèmes et élaborer une réponse politique aux différents dangers qui planent sur la culture digitale libre. Avec Stefan Marsiske et Erik Josefsson.

10:00-13:00 Installation/documentation du logiciel, prototypage *
13:00-14:00 Lunch
14:00-18:00 Round-table: Contextes pour Pippilongstrings

S’il vous plaît, faites-nous savoir si/quand vous désirez venir.

20:00 Graffiti Markup Language
Présentation à Recyclart
Evan Roth présentera le Graffiti Markup Language (GML), un format ouvert universel, basé sur XML qui décrit les données des mouvements des artistes du graffiti. Il parlera aussi des collaborations en cours entre les graffeurs et les hackers. Il soulignera les avantages du modèle d’apprentissage et de développement Open Source de son point de vue d’artiste, en prenant des exemples dans son travail. Il se décrit comme « paresseux comme un renard » et « publie tôt et souvent (avec rap en musique de fond) ». Dans le cadre de Lick My Typo.

Aussi : première d’une publication entre Constant et Evan Roth à propos du potentiel collaboratif du standard GML, des points de contact entre les cultures hacker et graffiti et la granularité du mouvement.

Avec: Evan Roth

http://www.recyclart.info/nl/agenda/nl/0212

Samedi 3 Décembre

10:30-18:00 Desktop D’Amis
Parcours en différents endroits de Bruxelles et en ligne

Quatre visites à des œuvres chez des « amis de Constant ». Ces œuvres digitales existent dans un contexte social, technique et économique. Elles peuvent être appréciées sur des ordinateurs ordinaires, des machines liées au travail, au jeu, aux intérêts et aux déplacements de leurs propriétaires.

10:30-12:00 Renovas + La boutique de quartier + Kër-Thiossane
9 Place Verboekhoven
Rencontre en ligne avec les cinéastes sénégalais du film Routines de Rencontres Dakar.

12:30-14:00 Zumba
24 Avenue Huart Hamoir

14:30-16:00 De Geslepen Potloden + Planapress
409 Rue de Progress
Bandes dessinées en flux envoyées depuis la maison d’édition « Planapress » à Porto
Suivez les desins uploadé ici: http://drawingloop.planapress.org/

16:30-18:00 Myriam Van Imschoot (Sarma) + Nathaniel Stern
104 Avenue Louis Bertrand
Rencontre en ligne avec Nataniel Stern à propos de la photographie compressionniste.

20:00-23:00 ProtoFest
Constant Variable

Une avalanche de présentations courtes et rapides de (et par) personnes, projets, protocoles et prototypes.

Avec: Objscrnotations (An Mertens), The Kissing Protocol – sous reserve (Wendy Van Wynsberghe), Routines de rencontres (Peter Westenberg), pippi longstrings (Stephan Marsiske), Our reading machine, The GML-recorder (Muharrem Yildiz), Repetita Iuvant (Laura Macchine), e-traces (Michel Cleempoel) et davantage.

Dimanche 4 Décembre

11:00-19:30 Si tu désires quoi que ce soit, il suffit de siffler
Séminaire en ligne + Constant Variable

Ce séminaire inclut des présentations, des conférences, performances et une projection de film. Vous pouvez suivre le programme en ligne ou vous joindre à nous à Constant Variable.

11:00 Bienvenue (Femke Snelting)
Vous savez sifflez, n’est-ce pas? Il vous suffit de joindre vos lèvres et de souffler!

11:30 Un point de vue situé (Karin Spaink)

12:30 Conférence : Le langage sifflé de Gomera (Sonia Matos, Edinburgh)
Sonia présentera la recherche qu’elle a menée dans l’île de Gomera. Sa présentation nous introduira à l’étude des voyelles sifflées par les habitants de l’île et les linguistes. Elle explorera les domaines du savoir corporel, de la représentation et des paradoxes sensoriels qui sous-tendent notre expérience du monde qui nous entoure

13:30 Conférence /performance + Lunch: Cuisine d’exil (Ivan Monroy Lopez, Mexico City)
Cookbook files are open when there’s a chance of working. The work is not technological in that nothing of this has not been done before. The literature that feeds into this has been contentionally written in the shall we say mmh street. The public space of technical forums is related in some way to network protocols. It could be good that these HTML files be exported into cookbooks. I don’t like it when these books are sold. A standard regime of the kitchen is easier for the exiled to understand.

16:00 Projection du film: Because We Are Visual (Olivia Rochette, Gerard-Jan Claes, introduit par Pauline David)*
Dans Because We Are Visual Olivia Rochette et Gerard-Jan Claes s’immergent dans l’univers des journaux intimes vidéo publiés enligne. L’internet et ses communautés est supposé rassembler les gens et les connecter. Pourtant, il semblerait que le monde virtuel renvoie plus que jamais ces « vloggers » à leur solitude. En empruntant du matériel publié en ligne, les cinéastes créent un monde poétique dans lequel les pensées et les inquiétudes s’entremêlent.

17:00 Thé + snacks*

17:30 Conférence: The Archive Team (Jason Scott, New York)

18:30 2 Performances: Angry Women (Anne Laforet, Annie Abrahams, Antye Greie, Bérénice Belpaire, Hedva Eltanani, Hortense Gauthier, Ienke Kastelein, Jule Chateauvert, Laurence Moletta, Laurie Bellanca, Lucille Calmel, Martina Ruhsam, Olga P Massanet, Pascale Barret and Simona Polvani, différents lieux)

La première étape du projet Angry Women fut un dispositif qui montrait vingt-quatre femmes, de différentes nationalités, exprimant leur colère dans leur langue maternelle. Chaque femme était à la maison devant sa webcam et la performance se déroulait jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de colère. Pour la seconde étape, la performance consistera en deux sessions de douze minutes exactement. Le temps limité, l’expérience de la performance antérieure, et le fait que cette fois les femmes utiliseront une seule langue par session (une performance en anglais et une en français) en feront une expérience tout-à-fait différente sur les dynamiques de groupe, la collaboration en réseau et bien sûr la colère des femmes.
http://www.bram.org/angry/

Les premières perfromances Angry Women sont montrées sous forme d’installation dans l’expositionTraining for a Better World au CRAC à Sète http://crac.languedocroussillon.fr/exposition_fiche/121/3169-en-cours.htm

19:30 Soupe*

20:30 Concert Helena Gough*
Chaque nouvel espace sonore est créé en prenant tout ce qui est possible du plus infime élément, pour faire quelque chose à partir d’à peu près rien. Cette économie de moyens provoque une densité et une richesse de résultats.

■ □ ▢ ▣ ▤ ▥ ▦ ▧ ▨ ▩ ▪ ▫ ▬ ▭ ▮ ▯ ▰ ▱ ▲ △ ▴ ▵ ▶ ▷ ▸ ▹ ► ▻ ▼ ▽ ▾ ▿ ◀ ◁ ◂ ◃ ◄ ◅ ◆ ◇ ◈ ◉ ◊ ○ ◌ ◍ ◎ ● ◐ ◑ ◒ ◓ ◔ ◕ ◖ ◗ ◘ ◙ ◚ ◛ ◜ ◝ ◞ ◟ ◠ ◡ ◢ ◣ ◤ ◥ ◦ ◧ ◨ ◩ ◪ ◫ ◬ ◭ ◮ ◯ ◰ ◱ ◲ ◳ ◴ ◵ ◶ ◷ ◸ ◹ ◺ ◻ ◼ ◽ ◾ ◿ ■ □ ▢ ▣ ▤ ▥ ▦ ▧ ▨ ▩ ▪ ▫ ▬ ▭ ▮ ▯ ▰ ▱ ▲ △ ▴ ▵ ▶ ▷ ▸ ▹ ► ▻ ▼ ▽ ▾ ▿ ◀ ◁ ◂ ◃ ◄ ◅ ◆ ◇ ◈ ◉ ◊ ○ ◌ ◍ ◎ ● ◐ ◑ ◒ ◓ ◔ ◕ ◖ ◗ ◘ ◙ ◚ ◛ ◜ ◝ ◞ ◟ ◠ ◡ ◢ ◣ ◤ ◥ ◦ ◧ ◨ ◩ ◪ ◫ ◬ ◭ ◮ ◯ ◰ ◱ ◲ ◳ ◴ ◵ ◶ ◷ ◸ ◹ ◺ ◻ ◼ ◽ ◾ ◿